Revenir en haut
Aller en bas



 

Invocation légendaire ! [Feat - Balthazar] !Mature!

 :: Civitas crystallini :: Centre Ville :: Fuck Angels'bar Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 28 Avr - 23:24

Balthazar

Fuck

Invocation légendaire !

Encore une journée à gérer mon bar. Enfin, à ma façon. Je sers vite fait ceux qui le souhaitent tout en jouant avec des clients. Certains doivent surement frauder vu mon manque d’attention mais bon, peu importe, l’important c’est que je m’amuse. Si je fais faillite je trouverai bien autre chose à faire ! Le temps que j’ai Spatium avec moi tout va bien !

Bref, je jouais avec des habitués, ces enculés étaient fort en jeu de carte, surtout à celui-ci. C’était le fameux « Monsters of the limb : The card game », un des jeux de cartes les plus connus des limbes. Les règles étaient pas trop compliqués donc je pouvais y jouer, moi je n’aime pas quand c’est compliqué, je préfère quand c’est simple et on s’amuse ! Puis les cartes étaient super belles bien que chères. Elles représentaient les monstres connus et légendaires des limbes. J’avais acheté une dizaine de boosters de carte pour former mon deck dans l’espoir de tomber sur la carte « Fulgella », qui était le nom de la race de Spatium, mais je suis jamais tombé dessus. J’avais un deck correct, mais les autres étaient des habitués et j’étais en duel avec le plus fort du groupe, j’étais confiant puisque j’avais un atout en poche. Il avait de l’avance sur moi, mais je savais qu’au final j’avais gagné… J’avais une carte secrète, un atout, un as, une carte qui me ferait gagner, un truc vraiment vachement invincible, une carte trop forte et qui défonce tout sa mère ! Enfin bref, la putain de carte qui allait me faire gagner ce match gagné d’avance. Je l’avais retrouvé la veille, c’était le soir, j’allais me coucher puis j’ai retrouvé une boite la carte dans un tas de poussière, j’avais même oublié la posséder.

« Alors Fuck, je croyais que t’étais confiant cette fois, tu sembles pas avoir l’avantage pourtant ! »

Il pensait exactement comme prévu, mais il ne savait pas que j’avais plus d’un tour dans mon sac ! Je lâche un sourire narquois puis après m’être redressé je lui adresse poliment la parole pour lui dire d’arrêter de me sous-estimer.

« Ferme ta gueule John, tu penses avoir gagné mais c’était sans compter sur ma carte mystère ! »

Héhé, j’avais déjà gagné !

« Hein ? Mais t’es con ou quoi y’a pas de carte mystère dans ce jeu tu me chie quoi ? »

Il était perdu, mais c’était parce qu’il ne savait pas que le jeu s’étendais bien au-delà des cartes dans les boosters. La seule limite au jeu c’est… NOTRE IMAGINATION PUTAIN !

« Héhé, tu croyais que j’étais confiant pour rien ? J’ai retrouvé hier une carte mystère qui va me permettre de te défoncer la gueule et d’enfin gagner mon con ! »


Personne ne comprenait, tous dans le public attendait à un coup de génie de ma part, comme ils en ont l’habitude. Et c’est ainsi que sous leurs yeux ébahit je révélai ma carte.
« JE T’INVOQUE ! CARTE JOKER ACTIVEEEEE ! »

Je posai avec délicatesse sur le bois de la table qui se fissura au passage, ma carte joker qui étonna tous les putains d’alcoolos et adicts aux jeux de carte.

« Mais t’es con ou quoi Fuck ? C’est pas une carte de jeu, c’est le joker de... »

Mais qu'il est pète couille ce gosse, obligé de lui couper la parole putain

« Mais ferme ta putain de gueule John ! Si je veux mettre mon joker je met mon joker putain !"

Et c’est à la fin de ces mots que j’entendis murmurer dans mon oreille une voix lointainement familière.

« Besoin d’aide ? »

Je sursautai pour atterrir sur la table. Spatium qui n’était pas loin se méfia et était prêt à me défendre avec son souffle. J’avais par peur grandis un peu en taille et en musculature et mes cornes étaient apparu clairement ainsi que des petites griffes, mais rien de bien choquant. Au final, je reconnu l’homme c’était le batard qui m’a accueilli dans ce monde de merde il y 100 ans.

« Ohhh, mais t’es l’enculé du début du monde toi ! Barnabé c’est ça ? Ça fait un baille qu’on s’était pas vu, tu deviens quoi mon poto, tu accueilles encore des pédés à l’entrée du monde ? Et me fait plus peur comme ça hein, j’ai failli me transformer en démon ahah ! »

Je me demandais pourquoi il était là, comme par hasard c’était quand j’allais gagner, mais bon, il faut bien accueillir les vieilles connaissances n’est-ce pas ?

« Eh Fuck ! Tu finis la partie ou tu déclares forfait mon con »

Je me tourne juste pour lui répondre

« Tu vois bien qu’on a un invité John, alors ferme ta gueule ou c’est mon poing  puis mes griffes dans ta gueule de chieur ! »


Je me retourne vers Barnabé, attendant une réponse de sa part.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Avr - 0:25
Invocation légendaire !Un bel emmerdeur !
Angel
Chretien

Balthazar
Alors que mon double faisait mon travail, j'étais tranquillement posé dans les terres sauvages à l'est du pays, en plein désert. Je méditais sur un rocher en plein soleil, bien que celui-ci tapait assez fort, il ne me gênait pas du tout, au contraire, il rechargeait mes batteries. Je respirais doucement et calmement, les yeux fermé. Je voulais juste me détendre loin du monde, loin de tout pour une fois, prendre une pause. Ayant établit une sorte de barrière je n'étais pas trop déranger par les créatures, seul un groupe de lapin sauvage à l'allure que l'on pourrait qualifier d'étrange venait de temps en temps me renifler. Disons que le rocher que j'avais choisis abritait leur terrier et je n'avais pas le coeur de les chasser pour mon propre intérêt et puis je n'en avais pas vraiment le droit. Il était rare que j'utilise mes pouvoirs, dont je ne connaissais pas la limite, pour mon propre intérêt. Je ne savais même pas si j'en avais réellement le droit. Et voilà, je me remets à penser... rien de plus néfaste pour moi. Je tourne encore et toujours en rond par rapport à mon existence.

Je rouvris alors les yeux me pinçant l'arrête du nez tout en lâchant un gros soupire. J'allais râler mais je n'en eux pas le temps, je sentis un joker s'activer. Je pourrais envoyer un autre double, mais je préférais y aller en personne. Je me téléportais alors immédiatement derrière le demandeur... je me retrouvais alors dans le bar le plus pourris que je n'avais jamais vu. Les regards étaient tournés vers moi ainsi que vers un jeune homme, je m'approche doucement et silencieusement et lui murmure à l'oreille un simple:

-"Besoin d'aide? "

Ce simple geste le fit sursauter et il se transforma partiellement. Un démon... je vois... je soupirais alors, les laissant parler entre eux, leur conversation ne m'intéressant pas le moins du monde. Je tiquais quelque peut quand l'autre m'appela Barnabé... il n'a pas de mémoire ou quoi? Personne n'avait jamais vraiment oublié mon nom, donc il n'y a pas à dire ça me fait bizarre. Je m'approche alors de la table et reconnait le jeu... Un jeu célèbre auquel je n'ai jamais joué, car je n'en ai pas le temps et que je n'ai pas envie de jouer à un jeu si simplet. Je préfère un bon jeu de vrai carte. Mais bon, il avait peut-être besoin de moi pour jouer et gagner la partie, si c'est tout ce qu'il faut pour lui faire plaisirs je veux bien... mais il n'a pas l'air de se rendre compte de m'avoir appelé. Je croise alors les bras, plantant mon regard dans celui du démon avant d'ouvrir les lèvres pour prendre la parole sur un ton sérieux et sans appel.

-"De un mon prénom est Balthazar... de deux j'aimerais bien savoir pourquoi tu m'as appelé... si du moins un simplet comme toi sait pourquoi il me convoque... "

J'étais assez sec dans mes paroles, j'espérais surtout qu'il allait se souvenir à quoi lui servait la carte posée sur la table. Je ne pense pas... Je repris alors sur un ton plus doux.

-"La carte que tu as utilisée là... n'est pas une carte de ton jeu d'enfant... mais la carte que je t'ai donné à ton arrivée, c'est le joker qui te permet de m'appeler une seule et unique fois afin de recevoir mon aide. Tu peux demander un peu près ce que tu veux... tant que c'est dans mes cordes... "

J'espérais vraiment qu'il allait comprendre son erreur... ou au moins me demander quelque chose que je n'ai pas fais le déplacement pour rien.

Nécromancien
avatar
Date d'inscription : 12/03/2018
Messages : 63
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Avr - 1:43

Balthazar

Fuck

Invocation légendaire !


Ah oui putain le con, c’était pas Barnabé mais Balthazar ! N’empêche quel nom de merde ! Bref, donc je m’étais trompé, il me dit que je l’ai appelé ? Moi je l’aurai appelé ? Mais qu’est-ce qu’il raconte. Il a des hallucinations ? Puis il me parle comment là ? Un simplet ? Mais je vais l’enculer cette tafiole, il sait pas à qui il parle le pauvre. Je le laissais continuer, continuant de grandir et de récupérer d’autres attributs démoniaques doucement. Un jeu d’enfant ? Mais il a pas fichu de se foutre de ma gueule ce connard, non mais il est au courant que y’a des tournois de ce jeux ou pas ? Puis il me rappela que ce que j’avais utilisé c’était sa carte joker qui permettait de l’appeler. N’étant pas complétement aveuglé par la rage, je compris le problème. C’est moi qui l’avais invoqué en posant la carte sur le jeu. Il me dit que je devais maintenant lui demander un souhait qui était dans ses capacités.

Je m’assis de la table sur laquelle j’étais montée, je me mis à réfléchir à ce que je pourrai souhaiter de la part de ce con. Je perdais peu à peu mes attributs de démons, j’étais plus questionné qu’enragé. Je réfléchis pendant une dizaine de secondes, puis soudain, je trouvai ce que je voulais vraiment. Non, pas de l’argent, pas tuer quelqu’un ou savoir la réponse à la vie. Quelque chose de bien plus simple et qui me convenait le mieux !

« J’ai trouvé Bartholomé ! Euhhh enfin Balthazar ! Mon ptit Balthou-Balthy, moi je cherche pas compliqué en vrai. Tu sais, les vœux, je m’en branle, ce que je veux c’est m’amuser avec les gens, pas vrai les gars ? »

J’avais crié de manière à ce que tout le bar m’entende, bien qu’il était petit et que tout l’attention était sur moi. J’attendais à ce que tout le monde gueule « ouaiii ! » mais finalement on entendis seulement le cri d’approuvement de Spatium.

« Ferme ta gueule et dis-lui ton putain de vœux à la place de faire gueule Spatium ! »

John me pétais les couilles mais je l’ignorais, mon Spatium était d’accord avec moi, c’est ce qui importait ! Je lui fis un clin d’œil sur lequel il fut plutôt joyeux je dois dire. Puis je me retournai vers Balthazar.

« Bon, comme je disais, je cherchais juste le contact avec les gens alors en vrai, je t’aurai bien proposé un combat mais je sens que je vais regretter alors j’ai trouvé bien mieux ! Tu vas rester avec nous et boire toute la journée et la nuit jusqu’à ce que le soleil se lève ! Et tu peux pas refuser mon con, c’est mon souhait ! »


Je lui tendis ma flasque de whisky pour lui faire boire un coup, il était obligé après tout, c'était mon vœu, il peut pas refuser !

J’allais pouvoir faire une nouvelle connaissance (et plus si affinité), en plus d’être une sorte de gardien et donc d’être connue, elle semblait chiant. Ça allait pouvoir être le moyen de le détendre et de lui faire faire la fête ! Puis si je peux pas le prendre en combat parce que je suis pas si con, il doit être invincible ou autre, je pourrai au moins lui prendre son petit derrière de pédé.
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Avr - 3:52
Invocation légendaire !Un bel emmerdeur !
Angel
Chretien

Balthazar
Je vis l'homme se poser sur la table, assis... ses histoires ne m'intéressaient pas. La seule chose qui attirait mon attention était la petite bestiole qui semblait s'appeler Spatium, dans ce que je me souvenais c'était un Fulgella, chose assez rare. Et le pire c'est qu'il semblait lié à ce démon, pauvre bête... il doit en voir de toute les couleurs chaque jours! M'enfin bon ce ne sont pas mes affaires. J'observais la troupe, il y avait malgré tout trop de monde pour moi. Je n'aimais pas du tout ça et je craignais le pire à vrai dire. Le démon prit la parole et m'expliqua tout un tas de trucs sans importance, s'il se fiche de son vœux pourquoi m'appeler? Je suis sensé l'aider moi, comment je fais là? J'entendis un dénommé John lui dire de faire son souhait, visiblement mal à l'aise en ma présence. Comme beaucoup de monde je dirais. C'est pour cela que j'évite de me montrer trop fréquemment dans des lieux publiques. Je réfléchissais au nom de celui qui m'avait invoqué, j'écoutais les gens parler et je compris rapidement qu'il s'appelais Angel, et que son surnom était Fuck? Quel drôle de surnom... comment peut-être s'appeler ainsi?

Puis il formula enfin son souhait... souhait de merde quoi qu'il en soit. Je soupirais alors ne sachant pas quoi répondre face à cette... connerie? Débilité? Je ne saurais comment nommer cela. Il me tendis une flasque d'alcool, mais je ne pu m'empêcher de grimacer. Je n'aimais pas ce genre d'alcool et je n'avais rien dans le ventre et étant seulement nécromancien, la boisson avait de l'effet sur moi. J'hésitais donc un instant... Je n'étais vraiment pas en bonne posture, je devais encore négocier. Je pris néanmoins la flasque, veillant à caresser ses doigts au passage pour le mettre mal à l'aise... si ceci fonctionne évidement. Je ne comprends pas pourquoi, mais certains hommes sont répugné à l'idée qu'un autre les touches. Ce n'est pas mon cas. Je bois alors au goulot une petite gorgée et me retiens de tousser. C'est quoi cette merde super forte? J'aime le bon vin et le thé moi! Pas de la bibine dépassée de date. Je la lui rend alors en l'observant droit dans les yeux.

-"Ton voeux? Est que je sois en ta compagnie aujourd'hui et toute la soirée? Je lui là pour aider, je ne suis pas un génie... je t'accorde de l'aide pas des miracles! Alors en quoi ma présence t'aidera à mieux vivre dans ce monde? "

J'attendais qu'il trouve quelque chose de sensé, espérant qu'il n'y arriverait pas. S'il n'y arrivait pas, je partirais directement, lui retirant évidemment sa carte.

-"Et puis tu n'es pas seul... mon petit Fuck... tu sembles accompagné de gens de ton espèce! "

Je le prenais carrément de haut en réalité, je n'aimais pas trop les sous races qui buvaient à longueur de temps. Mais bon j'essayais de ne pas juger.

Nécromancien
avatar
Date d'inscription : 12/03/2018
Messages : 63
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Avr - 4:25

Balthazar

Fuck

Invocation légendaire !

Je lui tendais ma flasque d’alcool qu’il prit en prenant soin de me caresser. Ok, il veut que je lui défonce le derrière ce ptit bourg’ ! Ca va lui faire mal, je suis sûr qu’il en jamais vu des comme ça ! Je viendrai lui faire un peu plus d’avance à ce petit cochon après qu’il ait fini de prendre sa gorgé. Il prit une minuscule gorgée qui le fait presque tousser. C’était ridicule mais je me retint de dire quoi que ce soit parce que ma maman m’a toujours dis que c’est pas bien de sa moquer ! Puis il me parle juste après s’être ridiculisé devant les ivrognes. Il me demande en quoi le fait qu’il passe la soirée avec moi améliorera ma vie dans ce monde. Il doit surement attendre que je fasse le premier pas le petit coquin. Puis il finit en essayant de me ridiculiser… Ohh c’est qu’il essaye de se montrer dominant, mais ça se voit bien qu’il veut que je le prenne par derrière que je l’insulte de petite salope, ça se sent dans ses yeux.
Je me rapproche de lui, doucement puis, je lui caresse le visage et lui murmure à l’oreille.

« Ces gens ne sont que des ivrognes sans cervelles, toi je vois que tu cherches plus avec tes petites caresses et tes insinuations. Alors voilà comment ta présence pourra changer quelque chose à ma vie dans ce monde. »

Je me recule et m’exclame tout fort.

« Puis c’est pas tous les jours qu’on a Balthy pour faire la fête avec nous. Ca sera un moment à marquer dans le marbre au stabilo ça ! Moi je m’emmerde avec ces ivrognes, toujours la même chose ! »


Une voix perce dans l’air

« NIQUE TA MERE FUCK »

C’était John…

« Bref, je continue ! Ici c’est toujours la même, mais toi tu peux apporter un peu de piment avec ton grade et tes pouvoirs ! Je suis sûr t’aura aussi pleins d’autographes à faire ! Ah et, garde la flasque, j’espère que tu l'aura fini avant que tu ne reparte, il reste que la moitié dedans, j'pense que c'est dans tes cordes l'expert ! »

Voilà, le petit chou avait une raison de rester : se faire baiser par Fuck !
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Avr - 4:38
Invocation légendaire !Un bel emmerdeur !
Angel
Chretien

Balthazar
Je me figeais quand il me caressa le visage. Je ne me souviens pas la dernière fois que quelqu'un ait osé faire ça! Me toucher moi ainsi! Non mais il est sérieux! Je respire profondément, essayant de rester calme. J'écoute ce qu'il me murmure à l'oreille. Je ne comprenais pas ce qu'il voulait insinuer, mais vraiment pas! Mes gestes étaient juste là pour le faire fuir, pour lui faire peur, mais il semblerait que ça ait eu l'effet inverse! Merci dans quel bordel je me suis encore mis? Je soupire alors, regardant les gens autour de nous. Je ne voyais effectivement qu'un tas d'ivrogne sans cervelle. Mais eux aussi avaient le droit de vivre même s'ils n'étaient que des déchets non? Je devais penser ainsi et pas autrement, c'est ainsi que je devais être voilà tout!

Puis il se recula et s'exclama pour les autres... Je n'y prêtais pas attention, je tendis ma main vers le Fulgella pour le caresser en douceur, il tourna la tête vers son maître pour savoir si c'était ok et se laissa faire. Mon intention était toute portée sur lui en réalité et non sur cette bande d'ivrogne. Je m'assis même vers lui, pour être à sa hauteur, caressant doucement ses écailles. Ils se chamaillaient encore de toute façon et il semblerait que je sois bloqué ici un petit bout de temps. Fuck s'adressa de nouveau à moi et je soupirais alors. Apporter du piment? Avec mon grade et mes pouvoirs? Il me prend pour quoi? Une bête de foire? C'était bien ça... ce petit con il allait voir! Non! Je dois garder mon calme et rester courtois. Je ris donc doucement, essayant de me calmer. Il me provoqua également avec la flasque... Bien sur que je la finirais. J'allais même le lui prouver. Je l'ouvris à nouveau et la vidait d'une traite la lui rendant.

-"Alors heureux?"

Sans faire attention je l'avais dit comme quand on le dit à un amant après l'avoir baiser. Mais bon je n'y avait pas fait attention. Je m'assis à nouveau près de la bestiole, intrigué.

-"Qu'est-ce que ce Fulgella fait avec toi? "

Autant faire connaissance si c'est pour rester ici et finir complètement torché avec eux.

Nécromancien
avatar
Date d'inscription : 12/03/2018
Messages : 63
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Avr - 5:24

Balthazar

Fuck

Invocation légendaire !


Il ne semblait même pas prêter attention à ce que je disais, il était même parti vers Spatium le temps que je lui parlais. N’étant pas un débile, si je voulais le séduire il fallait bien accepter qu’il touche Spatium, enfin qu’il le caresse. Il a l’air inoffensif envers sa personne et s’il le touche de toute façon il est mort. Puis vint le moment où je lui dis que j’espère qu’il finira la flasque que je lui ai prêté avant le lever du jour. Il me regarda puis ouvrit la flasque rapidement avant de boire cul sec le reste de Whisky. J’étais à la fois content et surpris, il avait réussi à tout prendre dans la gorge sans broncher et en même temps à moins qu’il tienne bien l’alcool, il allait finir mort. Puis il me la repassa en me demandant si j’étais heureux suite à ça. Je ne répondis pas, ce qui traduisait ma satisfaction. Puis il s’assit de nouveau près de mon Spatium. Et me demanda ce qu’il faisait avec moi. Question bien futile quand on connaît la réponse. Je m’approcha de Spatium et commença à le caresser doucement en le regardant avec admiration


« C’est la première personne avec qui j’ai eu un contact dans ce monde… C’est moi qui l’ai éduqué et c’est avec lui que je m’entends le mieux. On partage tout ensemble, et certains aimeront dire que c’est mon animal de compagnie mais moi je le vois surtout comme mon meilleur ami… »

Puis je remarquai que j’étais devenu presque émotionnel, alors je repris tout de suite mes esprits pour pouvoir revenir sur ce que ce con venait de faire. Je lui fis une accolade avant de lui expliquer sa connerie à mon plus grand plaisir !

« Mais sinon… mec ton cul sec, rohlala ! Tu bois souvent et tu tiens bien j’espère sinon tu vas crever, c’est pas de l’alcool pour femme ça ! »


Etttt un peu de sexisme, c’est tout ce qu’on aime ! Allé, plus qu’à attendre quelques minutes que l’alcool fasse effet et je pourrai faire ce que je veux de ce future mollasson.


« Et si tu vomis, c’est soit dans les chiottes, soit dans la bouche de John ! »


J’entendis un « ta mère la chiennasse » au loin, surement de la part d’un PUTAIN DE PEDE, mais peu importait. Je devais me concentrer sur le petit cul de notre cher Bartholomé… Euhhhh Enfin Balthy-Balthou quoi ! Le faiseur de cul sec et bientôt le suceur de queue !
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Avr - 5:36
Invocation légendaire !Un bel emmerdeur !
Angel
Chretien

Balthazar
Pour une fois j'écoutais réellement ce qu'il disait et je comprenais mieux sa relation avec la bestiole. Elle ne semblait pas malheureuse, même joyeuse, ce qui me rassurais grandement. Les paroles du démon me touchèrent en réalité, comme quoi il ne faut pas juger trop vite. Je m'en voulais un peu sur le coup. Puis je le sentis se rapprocher de moi pour me faire une accolade... je l'écoutais et réalisait ma connerie... je le repoussais donc gentiment pour qu'il s'éloigne de moi, n'étant pas friands de contacte physique. Mais ses paroles... il avait totalement raison! Je n'aurais jamais du répondre à sa provocation quel idiot je faisais, ma fatigue ne m'aidait pas en plus. Et la faim... je ne vous en parle même pas, je n'avais rien avalé de la journée pour ainsi dire. Je m'avançais alors vers une fenêtre pour respirer un peu d'air frais, sentant l'alcool monter. Fuck m'accompagna et je me tournais vers lui.

-"Tu aurais de quoi manger, je suis à jeun... donc si je veux tenir la journée et la nuit... j'ai besoin de manger! "

Je le fixais, un peu plus respectueux qu'avant.

-"Et je ne vomirais pas! Ne t'en fais pas pour ça! "

Ma tête tournait déjà, je n'aurais vraiment pas du faire le con. Je perdis un peu l'équilibre, et m'accrochais à l'épaule de Fuck par réflexe afin de ne pas tomber. Puis je le lâchais immédiatement, par fierté pour me tenir à la fenêtre avant de grogner un peu.

-"Dépêche toi j'ai faim! "

Et voilà j'étais un peu de mauvaise humeur. La soirée allait mal finir!

Nécromancien
avatar
Date d'inscription : 12/03/2018
Messages : 63
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Avr - 17:31

Balthazar

Fuck

Invocation légendaire !

Le timide Balthazar repoussait mon accolade… Peu importe, je lui ferai bien plus qu’une accolade bientôt, et il ne pourra pas refuser ! Il semblait être un peu moins en forme qu’avant, surement à cause de l’alcool parcourant maintenant ses veines. Il s’approcha d’une des fenêtres du bar pour sentir un peu d’air frais. Je le suivis sans rien dire, j’étais à côté de lui, l’observant, joyeux de ma connerie ! Je me serai bien moquer en lui demandant si ça allé, mais il prit la parole en premier. Il me demandait si je pouvais lui apporter à manger parce qu’il n’avait pas mangé et que si je voulais qu’il reste jusqu’au lever du soleil il fallait le faire manger. Il marquait un point et dans tous les cas même sans justification je l’aurai servis, c’est mon Balthy après tout, je vais pas le faire payer… Naaaan c’pas mon genre ! Puis il me fixa et me dis que j’avais pas à m’inquiéter pour le vomis car y’en aura pas.

D’un coup il perdu l’équilibre et se rattrapa sur moi. J’étais prêt à le rattraper, mais apparemment il est pas assez con pour tomber sur le sol sans essayer de se rattraper contrairement à la plupart des ivrognes présents ici. Il était accroché à mon épaule qu’il lâcha directement, comme par reflex. Il devait avoir honte. Il s’appuya plus discrètement sur la fenêtre. Alors que je rigolais doucement, parce que bon hein, à un moment faut bien se lâcher après toutes les conneries qu’il nous sort le Balthou. Il me gueula d’un coup dessus, me signalant qu’il avait faim. Eh mais je suis pas son chien, il va mieux me parler lui.

« Alors déjà je suis pas ton chien mon ptit Balthy. Et ensuite je t’apporte la bouffe, mais tu vas d’abord te calmer parce que être bourré c’pas une excuse pour être désagréable connard ! »


Bon, il devrait être remis à sa place le Balthy, parce que là, il commençait vraiment à me traiter comme un chien. Je partis en direction du bar pour lui rapporter une planche avec de la charcuterie. Y’avais tout ce dont on pouvait rêver, saucisson, jambon, pâtés et d’autres. Avec évidemment une petite tranche de salade pour la finesse.  

« Alors ça te convient mon con ? De la bon charcut’ comme on l’aime ! Et comme je suis sympa, tout ce que tu consomme ce soir c’est gratos ! C’pas magnifique ? Si t’en veux plus après avoir fini ton plat demande moi GENTILLEMENT et je te servirai ça ! »

Il était servi le Balthy !
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Avr - 21:28
Invocation légendaire !Un bel emmerdeur !
Angel
Chretien

Balthazar
Ah ce qu'il pouvait m'agacer en me répondant ainsi. Il se rappelait au moins à qui il avait à faire? Les autres ivrognes le regardaient un peu étrangement, surement de peur que je le détruise littéralement sur place, mais ce n'étais pas mon genre et je n'en avais pas réellement les capacités. Je sais que beaucoup me voient comme un dieu, mais je n'en suis pas un, ce sont ceux qui me commande qui le sont. Bien sur que je pourrais détruire l'âme de ce pauvre débile, mais ceci me prendrait trop de temps et surtout de l'énergie que je n'avais pas en ce moment. Enfin bon, je le voyais légèrement se transformer en démon, du moins un peu plus qu'il ne l'était déjà et ceci me satisfaisait au plus haut point. L'énerver était un réel plaisirs, surtout qu'il n'y avait pas besoin de le deviner avec lui. Je soupirais à ses paroles, quelle ironie... je sortis alors immédiatement:

-"Bien sûr tu es tellement aimable toi!"

Je le laissais alors chercher la nourriture tout en essayant de me calmer. Me prendre la tête avec lui ne servirait à rien, mise à part faire dégénérer la situation et il faut bien qu'un de nous deux se comporte en adulte ici. Il revint alors avec ce que j'avais demandé, j'avais envie de lui tapoter la tête comme le bon toutou qu'il était mais je me retins... Je pris l'assiette et commençais à manger tout en le laissant parler.

-"Merci beaucoup..."

Il fallait bien que je sois un peu poli pour calmer la situation. Puis une fois rassasié et l'alcool étant un peu descendu je me tournais à nouveau vers lui, plantant mon regard dans le sien.

-"Bon que veux-tu faire pour... "t'amuser"? Apprend moi ton sens de la fête et je verrais ce que je pourrais faire... Si tu n'y arrive pas je partirais..."

J'étais sérieux, je n'allais pas me faire chier ici.

Nécromancien
avatar
Date d'inscription : 12/03/2018
Messages : 63
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 3 Mai - 17:21

Balthazar

Fuck

Invocation légendaire !

Mon invité se régalait avec la plat de charcut’ ! En même temps qui ne serait pas séduit par tant de met gouteux ? Il était vraiment chanceux que je l’ai invoqué le petit Balthy-Balthou, ça lui fera un peu de détente avec nous ! Je suis sûr que son job est épuisant à souhait, alors jouer un peu et boire lui fera le plus grand bien. Finalement il semblait également avoir quelques manières le con ! Il m’avait remercié, j’étais tout content que le grand Batlhazar, comme certains disent, m’ai dis merci ! M’enfin, c’est pas Dieu, alors balec un peu. Puis si c’était Dieu je lui en aurai déjà foutu une ! Non pas sans conséquences, mais peu importait, j’étais avec mon Balthy et son ptit cul et c’est tout ce qui comptait !

Puis après avoir fini son repas, où je l’avais regardé avalé goulument les aliments avec attention et imagination, il me fixa. Il faisait presque peur comme ça, mais c’était Balthy, il était inoffensif ! Il me demanda comment on s’amusait ici, je devais lui apprendre le sens de la fête d’ici chez « Fuck Angel’s Chretien ». Il me mit en garde comme quoi si je n’arrivais pas à l’amuser il partirait. J’étais confiant, jamais personne ne s’était fait chier avec moi, je suis le fun à l’état pur. Tout le monde peut en témoigner, même John !

« Tu veux t’amuser ? Un jeu de carte ça te dis ? Oh je sais, un poker ! Mais avec des mises plus intéressantes que de l’argent… Genre, des shots ? Après je comprends si t’as pas les couilles de le faire, t’es encore jeune mon ptit Balthy ! »

Ohhh j’étais un peu taquin… Juste un peu ! Je lui lançais une sorte de défi avec de la provocation pour être sûr qu’il accepte, il était obligé, je l’avais bien vu tout à l’heure avec ma flasque.

Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 3 Mai - 17:55
Invocation légendaire !Un bel emmerdeur !
Angel
Chretien

Balthazar
Il n'hésita pas, me proposant directement un jeu d'alcool. Je ne savais pas trop ce qu'il y avait d'intéressant là dedans. Je lâchais alors un gros soupire pour montrer mon ennuis envers tout le monde. J'essayais de voir ceci comme un service que je pourrais lui rendre, mais je ne voyais vraiment pas ce qu'il pouvait apprécier là-dedans. Je décidais cependant de lui laisser une chance, je me trouvais trop bon en cet instant. Mais bon ceci ferais passer le temps, ce qui n'était pas perdu en soit. Je pourrais au moins être débarrassé de lui et il n'aurait plus de fichu Joker pour m'invoquer pour une raison foireuse. Je pris donc place autour d'une table, laissant les gens assis se lever sans rien leur demander. Je n'avais pas envie de le faire et vu mes gestes ils comprirent rapidement ce que je souhaitais. Ce n'est pas à un tas d'ivrognes que j'allais faire la causette, j'étais là pour ce... "Fuck" et uniquement lui,  pas réellement pour amuser la galerie. Même si j'imaginais largement que ça allait finir ainsi.

Je les observais alors gentiment, un jeu de carte ceci m'allait très bien, du poker en plus de ça, une de mes spécialité, je perdrais rarement. J'étais plutôt fière de moi, je pouvais donc accepter sans trop de craintes. Je tapotais alors mes doigts sur la table comme pour lui faire comprendre que j'attendais qu'il distribue les cartes. Je n'avais pas envie de parler ou de lui indiquer quoi que ce soit. Le fait que je me sois installer signifiait tout. J'avais compris les règles déjà, ce n'était donc pas de l'argent, mais des shooter que nous allions parier. J'avais tout de même un doute sur ses règles, je finis donc par demander.

-"Explique moi tes règles..."

Fuck me les expliqua et je les assimilais facilement. Puis la partie débuta. Ayant un peu jeu, je misais directement 4 shots, surprenant tout le monde. Mon visage ne montrait rien à part un peu d'amusement, ce qui ne laissait pas entrevoir si je mentais ou non. Mais pour le moment, leur seul possibilité était de me croire. J'étais un bon bluffeur, je gagnais donc facilement quelques parties, ou me couchais pour éviter la défaite. J'essayais d'être imprenable pour ne pas boire, car ceci ne me tentais vraiment pas. Puis je restais seul contre Fuck alors que les autres s'étaient couchés, nous étions à 7 shooter et c'était plutôt tendu. Ma chance semblait avoir filé, mais je ne voulais pas me coucher tout de suite. J'avais un jeu quasiment nul, mais je voulais voir ce petit enfoiré boire. Je restais donc serein et sérieux essayant de ne rien laisser paraître. Je le laissais alors montrer son jeu pour ensuite abattre le mien... le sourire dessiné sur mon visage s'effaça.

Nécromancien
avatar
Date d'inscription : 12/03/2018
Messages : 63
Voir le profil de l'utilisateur

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The evil world :: Civitas crystallini :: Centre Ville :: Fuck Angels'bar-