Revenir en haut
Aller en bas



 

Les crocs de la nuit [terminée]

 :: Gestion du personnage :: Présentation :: Fiches Validées :: Les Indexés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ven 30 Mar - 18:46



" Tes larmes ont le goût du paradis ~ "


Nom : Rhaine

Prénom :Sébastien

Age : 600 ans

Orientation sexuelle : Hétérosexuelle

Race : Vampire

Clan: Indexé

Rang : A

Métiers: Bijoutier

Provenance de l'avatar : Cadis Etrama di Raizel - Noblesse


Pouvoir

Sang Démoniaque : La manipulation du sang, lié à ce fluide rouge parcourant son corps et celui d'autres créatures. Il peut le manipuler pour lui donner n'importe qu'elle forme avec sa maîtrise experte. Passant des fils, genres "barbelés" à des épées aux détails harmonieux. Le sang peut-être le sien ou celui d'un adversaire, cependant, il ne doit pas être dans le corps et celui-ci sera plus fragile, moins manipulable. La taille de l'arme/objet dépendra de la quantité de sang, il est donc important de faire attention à ne pas se vider, afin d'être en mesure pour continuer à se battre. Il profite de la force, vitesse et régénération des vampires.

Peur éternel : Après tant d'année, de siècle vécu, Sébastien est devenu une sorte de figure d'autorité. Son expérience lui confère une vitesse, une résistance et une force de frappe accrus que peu son capable de contrer. Plus encore, il a développé une sorte d'aura, transcendant les autres. Un regard de lui et les plus faibles s'écrase, s'agenouille, sentant une peur primale leur rappelant qui est le maître des lieux. Cela peut les pousser à ne plus réfléchir et se laisser dicter leur conduite. Les personnes de sont niveaux reste aussi sensible, mal à l'aise, intimidé. Et ceux qui lui sont supérieur sente qu'ils ne peuvent pas l'ignorer, qu'il reste une menace... ou un allié.


Physique

Sébastien est un homme au physique des plus gratifiant, beau comme un éphèbe au regard rougeoyant, trahissant son origine de vampire. Cela vient-il de sa nouvelle forme ? Où l'était-il avant ? Il ne s'en rappel pas, cependant, il a dû faire des efforts pour obtenir sa musculation actuelle. Sentant sa fragilité, il s'entraîna durement afin de vaincre quiconque serait sur son chemin et il a encore à apprendre...
Des cheveux noirs de jais, mi-long, un regard perçant, des traits de visage presque similaire donnant un semblant d'impression de la perfection des vampires. Une carrure plutôt ferme, sans être massive, tout son corps semble être d'argile avec la pâleur de sa peau, due à sa faiblesse face au soleil. Toutefois, il est loin d'être faible, ses muscles sont bien bâtis, des pectoraux et des abdominaux saillant. Une poigne de fer et des jambes puissantes. Non, il est plus proche du chasseur que décrivent les mythes, que d'une poupée de faïence.
D'ailleurs, son regard perçant et son sourire espiègle lui donne un charme certain. Saurez-vous lui résister ?


Psychologie

Sébastien est un homme, enfin, un vampire assez hargneux. Ne se rappelant pas de son passé, cela lui est pénible, plus encore qu'il ressent encore des émotions de son ancienne existence, sans en comprendre l'origine. Qu'il s'agisse de pleurer, de rire, de colère soudaine sans aucune raison. Non, ce son des brides de son passé, sa mémoire n'y est plus, mais sont corps se souvient et réagit instinctivement.
Il haït particulièrement cela, trouvant que cela le rend faible, mais au plus profond, il est content d'avoir encore des sentiments. Cela l'a amené à vouloir devenir plus fort, il s'est ainsi entraîné à affronter des créatures afin de protéger... Ce qu'il a perdu, il ne sait pas quoi, cependant un sentiment profond de tristesse, de rage envers lui-même le tourmente. Il a perdu quelque chose et veut le retrouver.



Histoire

Marchant dans un couloir sombre et étroit, un homme marchait, calmement. Pas un souffle, pas un son ne venait briser cette... Tranquillité. L'homme dans la vingtaine ne savait pas qu'il était, ni ce qu'il faisait là, son esprit tentait de retrouver des brides de mémoire, mais rien... Le vide. Était-il sorti du néant ?
Il aurait pu-être inquiet, cependant, un calme absolu régnait en lui, il ne s'agissait que de curiosité, il ne se sentait pas en danger. Il se contentait d'être là et de marcher vers une direction qui lui était inconnue.

Arrivant devant une porte, simple, sans fioriture. Il ne pensa pas plus qu'avant, il se contenta de la pousser et entra dans une pièce. C'est alors qu'il fit face à un homme, son esprit jusqu'à la calme sembla exploser de question, de sentiment, de crainte, de haine, de peur, d'amour, de tristesse, de bonheur. Tant et si bien que Sébastien, oui, Sébastien ! C'était son nom ! Posa un genou au sol à la limite du mal aise. Sa tête semblait sur le point de se fendre en deux, avec beaucoup de force de caractère, il se releva, refusant d'être à genoux devant cette personne sans raison.
Il s'excusa néanmoins de sa conduite avant d'entendre les premiers sons, leur voix. Ce fut... Rassurant d'une certaine manière et affolant de n'entendre que cela. Comme si leur existence n'était que parole. Il fallait donc faire attention aux moindres mots portés.

Il apprit alors qu'il était mort, ce fut un choque et une violence pour lui. Une rage sourde omniprésente et sans aucune retenue, il hurla sa colère, sa détresse, seule sons qui résonna une dizaine de seconde dans le vide.
Sa mémoire lui avait été volée, il lui manquait quelque chose, il le sentit immédiatement, mais quoi ?
Balthazar, car tel est son nom, lui propose un marché, son âme ou une nouvelle vie. Sébastien eut un haut-le-cœur à la proposition et ce retenu tout juste de lui cracher sa réponse.

-Je reste !

Se contenta-t-il de répondre avec un regard flamboyant de rage. Aussitôt, l'humain s'effondra au sol, prit de vertige avant de se tordre de douleur, son corps entier brûlait, il hurla sans retenu sous le regard impassible de Balthazar, "le passeur de l'au-delà ", c'est ainsi que Sébastien le voyait.
De nouveaux sons vinrent et ce ne furent pas les plus joyeux... Il entendait ses os s'effriter, se briser en morceaux pour se recoller. Rhaine tenta d'agripper quoi que ce soit comme si cela pu le sauver, mais rien, aucune prise, il se retournait encore et encore sous la transformation de son corps. Ne se rappelant pas de son ancienne apparence, il ne pourra même pas dire ce qui a changer chez lui. Mais le pire fut à venir... Ces yeux semblèrent fondre, une brûlure d'une intensité sans pareil, pire que la soif mordante qui le terrassait au même moment. Sébastien fut incapable de comprendre pourquoi il n'était pas mort sous temps de douleur à ce moment-là.

Après quelques minutes qui semblèrent durer des heures de torture, Sébastien, épuiser, transpirant fut enfin délivrer de la douleur.
Balthazar lui demanda alors de choisir un clan, fronçant les sourcils et se relevant avec une étrange facilité suite à la douleur. Il lui parla des clans.
Le Coeur, lui sembla fade.
Le Carreau et son entraide au inconnu lui laissa un arrière-goût de rancune d'origine inconnue.
Le Trèfle, la beuverie le tenta autant qu'elle le dégoûta.
Le Pique le laissa de marbre, la conquête, ce n'était pas pour lui.

Il eut donc l'obligation si l'on puis dire, de prendre le clan des Indexés, il ne répondit rien et se contenta de prendre la carte du Joker.
Puis, il partit vivre cette nouvelle vie.

Cependant, sa rage de départ fut vite oubliée, la flamme dans son cœur qui avait brûlé à cette découverte s’envola. Sans mémoire, sans personne ayant choisi de vivre en indexé, il tomba dans la solitude, une vie morose à vivre sans aucune possession. Pas d’amis, d’ennemis, personne ne s’intéressait à lui et inversement.
Avec son état de vampire il se trouva juste une victime afin de survivre ayant compris que ce ne serait pas possible de vivre sans « poche » de sang. Il s’agissait d’une ombre qui se contenta de vivre avec lui, aucun ne cherchant la moindre étincelle de vie, ils se contentaient d’être présent dans ce monde.

Prêt de dix ans passèrent ainsi, jusqu’à ce qu’un événement viennent retourner le vampire. Vivant en SDF, le regard vide, un enfant et sa sœur jouaient au ballon à côté. Malencontreusement, la balle vint taper sa tête, les enfants vinrent s’excuser et Sébastien éclata d’une colère noire, les insultants. À tel point qu’ils prirent peur et sans arranger les choses, ils les poursuivaient, leur criant dessus.
Sa colère n’était pas que rage, une blessure profonde que lui-même ne comprenait pas, c’était ouverte à ce moment-là et avait rendu l’accident bien plus brutale qu’il ne l’était. À vrai dire, les larmes coulaient le long de ses joues tandis que ses dents se crispaient.
Poursuivant les enfants, il les poussa sans le vouloir vers la forêt, un endroit dangereux. S’en rendant compte, il tenta de les faire revenir, mais les petits avaient peur de lui et refusèrent de l’écouter. C’est alors qu’apparut une espèce d’ourse avec des piques dans le dos, terrorisant tout le monde. Sébastien n’étant jamais sorti de la ville, il ne se doutait pas de ce qu’il y avait en dehors.

Refusant que les enfants soient blesser par sa faute, il se jeta sur l’animal pour le repousser, hurlant aux enfants de rentrer, mais la terreur les avaient pétrifiés. L’ourse était bien plus fort, robuste que le vampire, affaibli par une vie vide de sens, il en était anorexique, le teint pâle, et même son regard semblait d’un rouge sombre, terne.
Il fut projeté sur le côté, les côtes cassés, sans arme, Rhaine ne savait pas quoi faire. Les enfants criaient de peur, le cœur de Sébastien s’en retrouvait secouer et il se relança à l’assaut de monstre.
Les jeunes pleuraient, demandant leur parent, se tenant l’un à l’autre.
Se prenant coup sur coup, le vampire était en sang, les vêtements déchirer, tenant à peine sur ses jambes. C’est alors que les gamins l’encouragèrent, le suppliant de vivre, de les sauver.

Ce fut comme un déclic, le temps sembla se figer et des images flous, des cris, des pleurs et une voix résonna dans sa tête. « Tu dois vivre Sébastien ! »
Une rage insensé, démesuré, une fureur monumentale le prit. Il voulait vivre, il devait vivre et protéger les enfants. Il ne pouvait pas les perdre, il ne devait pas les perdre. Cette impuissance, il la rejetait, il se refusait à continuer plus longtemps au petit animal triste qui se dit que la vie ne vaux plus rien si on ne se souvient plus de son passé.

Il hurla, son cri et sa rage communiquèrent son envie de se défendre à son sang, qui se changea soudainement en pieu sous l’ourse. Le plantant à de multiples reprises.

-Plus jamais... PLUS JAMAIS JE NE SERAIS FAIBLE !!!

S’époumona-t-il avant de changer le sang en une lance qu’il tira en plein cœur de l’animal. L’arme transperça de part en part la créature qui s’effondra sans un cri. Mourant de soif, Sébastien n'hésita pas et sauta sur le corps sans vie afin de se sustenter en sang, qui d'ailleurs était peu nourrissant, mais suffisant pour le maintenir en vie.
Il entendit alors le cri de joie des enfants et son cœur pour la première fois ce senti en paix.

Après cela, il reprit goût à la vie, cherchant toujours sa mémoire et s'entraîna afin de devenir plus fort. Petit à petit, les choses s'arrangèrent, il commença à devenir un vampire respecté, cependant, il ne se rappela pas pour autant de son passé et les siècles passèrent, il apprit plusieurs métiers durant ce temps. La vie éternelle permet d'apprendre tant de choses...

Il ne se priva de rien et partait parfois affronter des monstres, il croisa même une créature si forte qu'il en resta figer. Celle-ci se moqua de lui et s'en alla, le laissant en vie. Ce fut une humiliation pour lui, il n'en devint que plus sévère avec lui-même.

Il ne se passa rien jusqu'à ces quatre cents ans dans ce monde, lui qui ne, c'était encore jamais attacher à quelqu'un, bien qu'il eu des relations amoureuses d'une dizaine d'années pour la plus longue. Rencontra un ange, était-elle une beauté divine ? Sébastien ne saurait le dire, cependant, elle avait se petit quelque chose qui fit bondir le cœur du vampire. Aussitôt, il mit un genou à terre, plongea son regard dans le sien, prit sa main et déclara :

-Croyez-vous au destin ?

L'ange du être si choqué qu'il reçut une vive gifle avant que celle-ci ne s'en aille.
À partir de ce jour, il stalka presque cette personne du nom d'Alexandra Nova. S'arrangeant (et tombant aussi par hasard) sur elle. Comment dire... Ce ne fut pas la bonne manière de se présenter et nombreux furent les vents, les gifles ou le regard dédaigneux de cette femme.
Sébastien passa par de nombreux stades avec elle, la rage d'être ainsi évité, la tristesse, le méprit à son tour, tenta de la rendre jalouse. S'en devint même un jeu avec elle, enfin, le voyait-elle de la même manière ?
Une centaine d'années passa ainsi sans qu'il ne se soit réellement approché. Puis un soir à bout d'idée, il était jusqu'à changer une fois par an de métier juste pour la voir à tout bout de champ. Il vint vers elle, le plus humblement et s'excusa pour toute cette histoire, lui demandant de tout reprendre à zéro et de devenir ami, bien qu'il arriva tout de même à placer le fait qu'il voulait l'épouser.
Fut-ce par jeu ? Ou par bonté, Alexandra accepta de devenir son amie.
Depuis ce temps, Sébastien drague toujours Alexandra et est même arriver à avoir le droit de lui prendre du sang pour se nourrir, mais elle continue de lui résister et il ne l'a jamais vue faiblir. Bien que son ego en soit fortement épris, il se refuse à l'abandonner. Elle représente quelque chose à ses yeux, mais il n'arrive pas à savoir. Bien sûr, il est amoureux d'elle, il la bien comprit, mais il y a autre chose... Mais quoi ?

Pour se consoler, il allait voir d'autre femme, n'arrangeant étrangement pas la vision d'Alexandra sur lui, qui se disait pourtant fidèle et aimant jusqu'à la fin des temps...
Il lui a souvent demandé si elle était lesbienne ne l'ayant jamais vue avec un homme et il fut constamment repoussé, mais toujours avec bienveillance. Quoi de mieux pour énerver cet homme embrouillé par ses sentiments.

Dernièrement, il est devenu bijoutier, exprimant son âme d'artiste qu'il développa aux travers des siècles. Qu'arrivera-t-il durant les siècles suivants ?



Pseudo : Seb

Age : 25 ans

Comment avez-vous connu le forum ? Fondatrice thanks

Un petit commentaire ? Its a trap ! Design agréable

Code du règlement :


©️️Eikyuu - épicode
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Ven 30 Mar - 19:30
Blblblbl Sebastieeeeeen ! ♥️ Arhmmm...Pardon, bienvenue à toi et courage pour ta fiche, je suis sur discord n'hésite donc pas à me mp pour d'autre question et..... MERCI DU FOND DU COEUR D'AVOIR PRIS MON PREDEF ! Ensuite, le code je valide, c'était bien celui l
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mer 11 Avr - 16:08
Navré de l'attente, mais me voilà ! J'ai enfin fini ma fiche ! Enjoy !
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Mer 11 Avr - 16:22
Alors comme il s'agit de mon prédefinis, je passe donc avant Inferno pour donne mon petit truc parce que c'est la première fois depuis 2013 que quelqu'un prend un de mes prédef sur un forum donc bref...C'est pas le sujet d'aujourd'hui, Alors avec tout ce qu'on s'est dit sur Discord, tu as tout bien mit en oeuvre et je trouve ça super génial, Alors je n'ai qu'une chose à dire...

Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 19 Avr - 21:09
Jolie jolie tout ça ! Smile J'aime beaucoup le perso, sa monté en puissance et ses réminiscences, puis le rapport à Alex est totalement malsain mais cool x). Te voilà donc validé par le modo par intérim ! Au plaisir de te croiser en rp un de ces quatre %D

Tu es Validé!

Pour commencer, Bienvenue à toi au sein d'Inferno! Nous espérons que tu t'y plaira et que tu trouveras de quoi étancher ta soif de rp. Nous sommes ici pour te dire tout simplement que ta fiche a été validé par le Staff. Tu fais donc désormais parti des Indexés n'hésite pas à prendre contacte avec tes semblables afin d'entamer un rp ou entreprendre des liens. Mais avant cela, tu vas devoir faire quelques petites choses:

- Recenser ton avatar ICI
- Demander un lieu d'habitation ou autre ICI
- Si ce compte est un DC, merci de le recenser ICI
- Pour les demandes de RP ça se passe ICI
- Et pour les demandes de liens ICI directement dans ton journal de bord. Ce dernier est facultatif.

Je te souhaite encore Bienvenue sur le forum!


Cordialement le Staff



©️️ klyps




Voici la carte qui te revient de droit!
Invité
Invité
avatar
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The evil world :: Gestion du personnage :: Présentation :: Fiches Validées :: Les Indexés-